Point météo

Printemps 2021

Après un départ de la végétation en février, la nature avait un poil d’avance sur la normale. s’en est suivit une semaine de gelée en avril qui ont causé de plus ou moins gros dégâts de gel selon les cultures. Petit point de situation :

Les abricots du Valais ont entièrement gelé malgré 3 nuit de lutte contre le gel. On regrettera la production de mon ami Jean-Noël Devène à Nendaz.

Au Mont-sur-Lausanne, c’est surtout les kiwis et les toutes premières fleurs de fraisiers qui ont accusé des pertes. Cerisiers et pruniers s’en sortent plutôt bien d’en l’ensemble même si quelques fleures n’ont pas survécu surtout dans les variétés précoces.

La récolte de pommes s’annonce plutôt faible et celle de poires très faible.

La vigne n’a pas souffert sauf quelques bourgeons qui étaient ouvert au moment du gel.

La période de froid et de pluie qui s’en est suivit, on retardé le début des récoltes de deux bonnes semaines. C’est un record de tardivités avec un début de récolte au 7 juin.

 

 

Post A Comment